Newsletter : comment éviter le spam ?

Les newsletters se retrouvent très souvent dans les spams de votre destinataire. Comment y faire face et remédier à ce problème ? Explications…

Fidéliser ses clients grâce à l’envoi de newsletters est une pratique très répandue dans le monde du e-commerce. Néanmoins, les newsletters peuvent parfois poser des difficultés. Souvent considérées comme un spam, elles se retrouvent très régulièrement dans la corbeille de votre destinataire. Voici quelques conseils pour améliorer vos newsletters.

Les principales difficultés rencontrées lors de l’envoi de newsletters

Quelle déception ! Vous venez de mettre en place une superbe newsletter et vous vous rendez compte que la plupart de vos destinataires la supprime avant même d’y avoir jeté un coup d’œil. Souvent considérées comme un spam, votre newsletter se retrouve dans la corbeille sans avoir attiré l’œil de votre lecteur.

spam

Comment faire pour que votre envoi ne soit pas assimilé à un spam ? Comment réaliser un email marketing de qualité ?

Créer une newsletter : les erreurs à éviter

Votre newsletter doit avoir un objet unique :

  • une offre promotionnelle ;
  • la présentation d’un nouveau produit.

Il ne faut surtout pas tout mélanger et balancer une série d’informations diverses à vos lecteurs. A chaque projet sa newsletter ! Celle-ci doit être claire et transmettre un message précis.

D’autre part, la législation française interdit de transmettre une newsletter à un consommateur qui n’en a pas fait la demande. Si vous invitez les internautes à s’inscrire à votre newsletter sur votre site de e-commerce, il est indispensable de lui dire quel type de lettre vous allez lui envoyer et surtout ce que vous allez faire de ses données personnelles.

Dans la même lignée, tout internaute qui accepte de recevoir une newsletter sur votre boutique en ligne, doit avoir la possibilité de se désinscrire dès qu’il le souhaite. En bas de votre newsletter, il est donc obligatoire d’ajouter un lien de désabonnement.

Une newsletter régulière pour le succès de votre e-commerce

Si vous décidez d’envoyer des newsletters à vos clients, soyez régulier. Vous pouvez choisir un rythme différent :

  • à la semaine ;
  • au mois ;
  • tous les trimestres.

Quelque soit le rythme choisi, vous devez vous y tenir !

Ajouter des images au texte

La newsletter doit être attractive. Ajouter des images, des illustrations permet d’éviter le spam. Il est vivement conseillé de prévoir autant de zone de textes que de zone d’images. De plus, les images doivent refléter votre objectif. En un clin d’œil, le destinataire de votre newsletter doit savoir ce que vous êtes venu lui dire. Le texte n’est présent que pour argumenter et expliquer l’objet de votre envoi. A elles seules, les images doivent parler à votre interlocuteur. Néanmoins, il est indispensable de conserver un ration texte/image équilibré.

Attention !

Avec les messageries les plus utilisées comme Outlook, Gmail ou Hotmail, les images ne s’affichent pas par défaut.

Le destinataire de votre newsletter doit cliquer sur un bouton pour télécharger et afficher votre image.

Notre conseil : utilisez des balises « alt » qui permettent de donner des informations aux lecteurs et aux filtres anti-spam quant à la nature des images utilisées.

Des tableaux pour éviter le spam

Les boîtes mails adorent les tableaux. Ainsi, pour éviter que votre newsletter se retrouve dans la boîte spam de vos destinataires, il est recommandé d’y intégrer un joli tableau.

Eviter le JavaScript pour contourner les emails malveillants

Pour des raisons de sécurité, les courriers électroniques suppriment les balises « script » dans l’affichage des mails.

Par conséquent, l’utilisation des effets JavaScript est inefficace pour l’envoi de vos newsletters.

Pire, cela pourrait être de nature à basculer votre mail directement dans la case « spam ».

Attention au poids de votre newsletter

Une newsletter trop lourde peut avoir des conséquences néfastes. Soit, elle sera directement envoyée dans les spams de votre destinataire, soit, elle mettra trop de temps à s’afficher, ce qui peut être de nature à faire fuir vos lecteurs qui enverront, en un clic, votre mail dans la corbeille. Privilégiez une newsletter de 200ko pour plus d’efficacité.

Testez votre newsletter pour mettre toutes les chances de votre côté

Chaque destinataire de votre newsletter possède une boite de messagerie différente aux caractéristiques propres. Votre newsletter s’affichera donc plus ou moins correctement selon votre destinataire.

Par conséquent, il est vivement recommandé de tester la validité de l’affichage de votre newsletter dans le maximum de clients messageries. 

A lire également

Poster un commentaire

Suivez-nous !

Obtenez un devis

Vous souhaitez un devis pour :

Nom*

Email*

Téléphone

Newsletter

Partenaires

Partenaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.

x